À propos de moi

Ma famille

  • Ma femme, mon fils & ma fille
31 décembre 2012
17 septembre 2006

Le baseball

  • Je pratique le Baseball depuis une vingtaine d'année (1994) ;
    Joueur (occasionnel depuis 2009), entraîneur séniors (entre 2006 et 2008), entraineur jeunes (Benjamins et Minimes en 2012) et arbitre (depuis 2007).
    Durant cette période, j'ai été membre de 3 clubs différents : Le PUC (1994-2008), Les Bandits de Nogent (2008-2012) et Les Red Castors d'Olivet (depuis 2015).
  • Pourquoi le baseball ?
    Le baseball est un sport aussi bien individuel que collectif. Il est individuel quand on est tout seul à la frappe, et collectif quand toute l’équipe est en défense. C’est à notre connaissance, le seul sport qui fonctionne sur ces valeurs.
16 juin 2012 : Dernière journée du championnat benjamin

L'asie mais pas seulement

  • Amateur de cinéma
    • en particulier asiatique (En particulier Jackie Chan, John Woo et Tsui Hark pour leurs films des années 80, 90 et Johnnie To depuis Lifelineen 1997, The Missionet Running Out of Timeen 1999).
    • Amateur également de cinéma non-sensique tel que le Monty Python et les films de Stephen Chow (Shaolin soccer, God of cookerie, king of comedie...).
    • Et fan de Guillermo Del Toro qui possède un univers visuel unique (voir son magnifique Labyrinthe de Pan) et un don pour la mise en scène.
  • Littérature
    • Lecteur de romans divers. Isaac Asimov m'a conqui par son son fondation et ses robots, Philip K. Dick pour sa vision de la "réalité" (La réalité c'est ce qui continue d'exister lorsqu'on cesse d'y croire), Richard Matheson qui m'a ému par la jeune fille, la mort et le temps...
    • La littérature asiatique. Lao She et son magnifique Quatre générations sous un même toit, Ryû Murakami conquis depuis la lecture de Les Bébés de la consigne automatiqueet dont chaque roman devient une expérience autant Kyokoqui est à l'oposé de ses autres romans car représente une source d'espoir et de bonne humeur malgré la gravite des themes abordes, que Parasitesqui glace le sang par cette histoire qui traite en fond du non sens de l'existence, de l'inutilité de la vie, qui remet en question toute l'organisation de notre société...